hdg sécurité

Notre expertise et notre savoir faire sont la garantie de votre Sécurité.

Un Conseil ?
nos solutions de sécurité

Notre sélection des pires braquages de l’histoire 

La vidéosurveillance en entreprise est devenue indispensable. Si elle permet d’assurer la sécurité des salariés et de prévenir des braquages, elle permet également de garder un souvenir visuel des situations les plus insolites. On vous propose de découvrir ensemble notre sélection des pires braquages de l’histoire.

Le pire braquage improvisé

Paul Neaverson est un sexagénaire peu futé à l’origine de l’un des pires braquages de l’histoire. En 2015, Paul s’arme d’un couteau et décide d’aller braquer deux banques à Rainham, dans le sud de l’Angleterre.

Dans la première, il réclame au caissier la somme de 500 livres (soit environ 580€). Face au refus de celui-ci, il rebrousse chemin et décide de retenter l’expérience dans une banque située à quelques mètres de là. Sur le même principe, il s’adresse au caissier et lui profère des menaces avec son couteau. Il lui ordonne alors de lui transférer la somme d’argent… par virement bancaire sur son compte personnel. Apeuré, le caissier tire la sonnette d’alarme, poussant son agresseur à prendre la fuite. Celui-ci sera rattrapé quelques mètres après et condamné à 4 ans et 9 mois de prison.

Le braquage au téléphone

Albert Bailey est un jeune homme de 27 ans originaire du Connecticut. De nature impatiente, il décide de se lancer dans un braquage express. Afin de gagner du temps, il prend les devants et appelle une banque de Bridgeport, proférant des menaces et réclamant qu’on lui dépose un sac rempli d’argent dans le hall de la banque. Quelques instants après, lorsqu’il se rend à la banque pour récupérer son butin, quelle ne fut pas sa surprise de se retrouver nez à nez avec les policiers en sortant de la banque.

Le braquage trop exposé

Originaire de Pataskala dans l’Ohio, John E. Morgan II mérite probablement la palme d’or du pire braquage au monde. Si son braquage était plutôt concluant en termes d’efficacité, on ne peut pas dire qu’il était particulièrement malin. Effectivement, après avoir empoché son butin, John n’a pas su résister à l’envie de partager sa réussite, s’exposant sur les réseaux sociaux avec de grosses liasses de billets. Cela a grandement facilité le travail des enquêteurs qui ont pu l’identifier et l’arrêter quelques instants après la diffusion des photos.

Le braquage stoppé par maman

Roy Mitchell est un jeune homme américain de 22 ans. En promenade avec sa mère, il s’arrête à une station service afin de s’acheter un encas avant de reprendre la route. Il pénètre dans l’épicerie, attrape un paquet de chips et le jette sur le comptoir.

Pendant que la caissière l’encaisse, il dégaine un pistolet de son pantalon, le pointe sur celle-ci en lui ordonnant de vider sa caisse. Sous le choc, cette dernière reste immobile, comme figée, jusque’à ce que la mère de Roy intervienne. Assise sur le fauteuil passager de la voiture, elle a vu la scène à travers la fenêtre. Elle retire le pistolet des mains de son fils, le sermonne et l’entraine avec elle en dehors du magasin. La caissière préviendra ensuite la police qui arrêtera Roy quelques heures après. En fouillant la voiture, la police découvrira alors que le pistolet utilisé par Roy n’était en réalité qu’un simple jouet en plastique.

On espère avoir pu vous divertir avec ces pires braquages de l’histoire. Pour éviter les risques de braquage, faites appel à HDG Sécurité. On dispose d’une variété de systèmes complets qui vous permettront d’assurer la sécurité et la surveillance de votre entreprise. Contactez-nous pour avoir plus d’informations sur nos produits. 

contact

Une question ? Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *